Shiatsu Paris, le site de Christophe Triet, praticien certifié école IokaïShiatsu Paris : Christophe Triet
Contact : Christophe Triet
50 quai des Orfèvres - 75001 Paris
Tél.: 01 46 33 51 99 ou 06 25 30 69 23
christophe.triet@orange.fr

Le praticien

Je commence à pratiquer le Shiatsu en 1998 à Paris. C'est en m'initiant à la méditation Zen que je découvre le Iokaï Shiatsu. J’ai alors suivi la formation dispensée par l’Académie Européenne de Iokaï Shiatsu fondée et dirigée par Maître Kazunori Sasaki.
http://www.iokaishiatsufrance.fr

Depuis, parallèlement à ma pratique, j’ai suivi d’autres formations complémentaires :
de 2007 à 2012, souhaitant approfondir mes connaissances, j’ai suivi une formation à l’Institut Chuzhen de médecine chinoise.
http://www.chuzhen.com/

En 2014 et en 2015 : formation en Zeng Gu Tui Na( techniques spécifiques de massage chinois développées et enseignées par Frank Butler et Tom Bisio).

Aujourd’hui, passionné et considérant que la formation continue est essentielle à une bonne pratique, je suis régulièrement des stages et formations complémentaires de médecines orientales issues essentiellement de la médecine chinoise.

Pourquoi j’ai choisi le Iokaï Shiatsu

Patient recevant un Shiatsu

L'esprit

Son enracinement dans l'ancienne approche énergétique orientale, et notamment dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, et son lien avec la méditation Zen, font du Iokaï Shiatsu (aussi appelé "Shiatsu des méridiens", ou encore "Zen Shiatsu") plus qu'une simple technique manuelle.

Le Shiatsu est un véritable art de la communication par le toucher comme l’illustre l'expression de son fondateur Shizuto Masunaga, « toucher la vie ».

L'enseignement

Christophe Triet, praticien certifié école Iokaï

En Occident, nous avons dissocié le corps et l'esprit. Ceci nous conduit trop souvent à limiter notre compréhension des phénomènes au seul point de vue intellectuel. L'enseignement Iokaï, tout comme le Zen, nous offre une autre approche.
L'apprentissage du Iokaï Shiatsu consiste à s'immerger directement dans la pratique afin d'abord d’en toucher l'esprit : concentration sur la posture, les déplacements (kata), la respiration, la qualité du toucher, l’écoute et la relation juste avec le "patient" (jusha). Ensuite, la théorie peut venir prendre sa juste place. Ce qui distingue l'enseignement Iokaï est qu'il se veut transmission : transmission d'un art , c'est à dire d'une technique, mais également d'un esprit.
Il nous aide dans notre recherche à comprendre ce qu'est la vie.

Membre du Syndicat Professionnel de Shiatsu.